Accueil Théâtres Parisiens Associés

Les Fourberies de Scapin

Une pièce de Molière, mise en scène Colette Roumanoff.

Avec David Thénard, Patrick Alluin, Renaud Heine, Richard Delestre ou David Sordoillet

Marina Valleix, Carine Montag ou Marie-Hélène Leyrit, Serge Catanèse ou Jean-Louis Laurent, Richard Chevallier, Catherine Vidal ou Isabelle Laffitte.

Du Dimanche 23 octobre 2016 au Mardi 06 juin 2017

Affiche de la pièce « Les Fourberies de Scapin »

Représentations:

Tout Public: Dimanche 23 octobre 2016 17h30, Jeudi 27 octobre 2016 14h30,

Samedi 29 octobre 2016 14h30, Samedi 26 novembre 14h30,

Samedi 03 décembre 2016 14h30, Samedi 10 décembre 2016 14h30,

Lundi 19 décembre 2016 14h30 et Jeudi 22 décembre 2016 14h30.

Scolaires: Vendredi 03 février 2017 14h15, Jeudi 09 mars 2017 14h15,

Mardi 25 avril 2017 14h15, Mardi 09 mai 2017 14h15, Mardi 23 mai 2017 14h15,

Mardi 06 juin 2017 14h15.

Réserver

La pièce

Un Scapin léger et bondissant fait triompher l’amour et le rire.

La scène se passe à Naples, sur le port. Pendant l’absence de leurs pères respectifs, Octave s’est marié en secret avec Hyacinthe, une jeune fille pauvre au passé mystérieux et Léandre est tombé amoureux de Zerbinette, une égyptienne. Mais voici que les pères, Argante et Géronte rentrent de voyage avec des projets de mariage pour leurs enfants. Les fils se croient perdus et ne savent plus que faire.

Scapin, le valet de Léandre se propose de tout arranger. Il imagine de soutirer aux deux pères l’argent nécessaire pour faire triompher l’amour et la jeunesse. Entreprise apparemment impossible, mais que Scapin arrivera à mener à bien, grâce à des rebondissements inattendus.

Bande-annonce

Ils en parlent

La scène est épurée le décor minimal. C’est presque un regret lorsque le rideau se lève. Pourtant dès l'instant où il entre en scène Scapin occupe l’espace, tout l’espace. Il bondit fougueux, d’un bout à l’autre de la scène. Grégory Gerreboo endosse à merveille le fourbe Scapin, en y insufflant une réelle énergie et un élan de modernité qui nous rapproche de lui. Le Théâtre de Molière est un théâtre fascinant et intemporel ; en montant cette pièce, Colette Roumanoff, a pris pour parti de servir le texte de Molière et n’a en aucun cas cherché à adapter la pièce de quelque manière que ce soit, sauf à y apporter le sang neuf d’une troupe de comédiens talentueux, dont le plaisir de jouer en semble est visible d’un bout à l’autre de la comédie : c'est la pièce de Molière qu’elle nous donne à voir. Si Molière vit toujours, c’est grâce à la passion entretenue de ceux qui le jouent et perpétuent la tradition d’un théâtre populaire ouvert au public le plus large qui soit, où les rires des enfants côtoient les sourires amusés des adultes.
Ceux-là même qui ont croqué à pleines dents dans une madeleine qui les a transportés, ici ou là, vers les rivages d’une enfance évanouie.

Scapin apparaît, avec sa malice en pirouette, ses mille et unes ruses en bandoulières. Culottes courtes, toiles grossières et brocarts bourgeois se disputent le XVIIème siècle. Les répliques pleuvent, dans cette langue de Molière dont on avait fini par oublier la grâce colorée…
Pour les distraits du cours de français rappelez-vous
 : pendant l’absence de leurs pères respectifs, Léandre et Octave se sont mariés en secret chacun de leur côté, contrant ainsi les projets d’unions arrangés par Argante et Géronte. Se croyant perdus, les deux jeunes hommes font appel aux services de l’astucieux valet Scapin afin d’arranger leurs affaires.
«
 Incontestablement réussi », sont les mots qui viennent à l’esprit en sortant du Théâtre Fontaine. Pourtant, un tel exercice a une grande part de dangerosité lorsque l’on monte une pièce de Molière, par un classicisme trop excessif ou par un modernisme parfois malvenu. Colette Roumanoff a su éviter cet écueil par l’habilité de sa mise en scène.
On a eu 12 ans, ce soir
 ! Les barbons sont restés des barbons avec leurs costumes rigides, leurs mimiques à la De Funès. Mention au formidable jeu de scène de Serge Catanèse et de Patrick Rombi (excellent dans la supplique « Que Diable est allé-t-il faire dans cette galère ? »), lutinés par ce coquin de Scapin, énergique et cabotin à souhait. On retiendra aussi la formidable scène où une Zerbinette (Carine Montag) hilare conte l’imposture faite à Géronte, face à la victime elle-même.
Vous rirez des coups de bâtons, marque o combien guignolesque du Grand Siècle, vous ricanerez sans pitié des pères avares, sentencieux et revanchards ayant oublié leurs fautes de jeunesse. Un rire franc et salvateur sortira de vos entrailles, dénué de toute la politesse scolaire que vous deviez jadis rendre aux pires adaptations des fourberies.

Nous avons envoyé une élève de sixième Mathilde, 10 ans, voir les « Fourberies de Scapin » dans une mise en scène de Colette Roumanoff : J’ai trouvé les Fourberies de Scapin très drôles. Géronte et Argante étaient très amusants et j’ai beaucoup aimé le rire de Zerbinette. Je n’étais pas dans une galère. La scène des coups de bâtons m’a fait bien rire.

Une pièce profondément optimiste et pleine de finesse… On retrouve en Scapin un héros impétueux et plein d’esprit. Colette Roumanoff a su recréer le tourbillon des coeurs et donner au spectacle un regain de jeunesse et de lyrisme grâce à une distribution de jeunes comédiens talentueux.

Colette Roumanoff offre des spectacles de qualité à des prix raisonnables : un théâtre populaire dans la pure tradition de Jean Vilar.

Distribution

MOLIERE

Colette ROUMANOFF

David THENARD

Patrick Alluin

Renaud HEINE

Richard DELESTRE

David SORDOILLET

Marina VALLEIX

Carine MONTAG

Marie-Hélène LEYRIT

Serge CATANESE

Jean-Louis LAURENT

Richard CHEVALLIER

Catherine VIDAL

Isabelle LAFFITTE

Calendrier

avril

lun mar mer jeu ven sam dim
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
20 avril 2017
 
21
21 avril 2017
 
22
22 avril 2017
 
23
23 avril 2017
 
24
 
25
25 avril 2017
 
26
 
27
27 avril 2017
 
28
 
29
 
30
 
  • Représentations
  • Scolaires

Catégorie unique

Adulte: 26 euros

Pour les - 26 ans: 11 euros

 

(par téléphone, au guichet du théâtre

ou sur internet)

Tarifs spéciaux

 

Tarif réduit: 

(demandeurs d'emploi, + 60 ans, familles nombreuses, étudiants) 16 euros 

Tarif groupe: (plus de 10 personnes) 15.50 euros 

Scolaire: 11 euros par élève 

(10 élèves = 1 accompagnateur en gratuité)

 

(par téléphone ou au guichet du théâtre)

Abonnement 3 spectacles

Adulte: 16 euros la place au lieu de 26 euros
(48 euros les 3 au lieu de 78 euros)
- 26 ans: 9 euros la place au lieu de 11 euros
(27 euros les 3 au lieu de 33 euros)
Groupe: 13.50 euros la place
(40.50 euros les 3/ personne au lieu de 46.50 euros)
 
Les abonnements ne s'appliquent pas aux scolaires.

Débat

Pour les scolaires lors de votre réservation, vous pouvez demander un débat avec les comédiens qui aura lieu à l'issue de la représentation scolaire.

Affiche de la pièce « Les Fourberies de Scapin »

Partager

Affiche de la pièce « Le Tartuffe »
Affiche de la pièce « Le Mariage de Figaro »
Affiche de la pièce « Les Fourberies de Scapin »
Affiche de la pièce « Le Médecin malgré Lui »
Affiche de la pièce « Malade imaginaire »
Affiche de la pièce « Le Bourgeois Gentilhomme »

Groupes

Bénéficiez du tarif collectivités à partir de 10 personnes…
Info et réservation au 01 48 74 82 34

Suivez-nous